Revêtements slipform

Vu les conditions climatiques que nous connaissons actuellement et qui soumettent le réseau routier à rude épreuve, beaucoup de voiries communales, provinciales et nationales sont appelées à recevoir un revêtement en béton suivant la technique de béton coulé en place par Slipform (machine à coffrage glissant).

 

La route en béton, la solution technique parfaitement adaptée dans le domaine de la route durable, présente de grands avantages compte tenu de trafic important et lourd. 

Pour nommer ci-dessous quelques uns des principaux avantages que ce type de revêtement connaît depuis de nombreuses années :

 

• une grande durabilité du revêtement et des frais d'entretien pratiquement nuls

• une faculté de répartir uniformément les charges, ce qui rend superflue l'utilisation de fondations coûteuses en cas de trafic faible

l'absence totale de déformation (ornières, …)

• l'insensibilité à l'action des cycles de gel - dégel (gonflement du sol) à cause de la rigidité et de la solidarité des dalles

• une résistance des arêtes des dalles ne nécessitant pas de prévoir l'utilisation de bandes de contrebutages

  • le béton coulé en place permet également d'obtenir des teintes variées par l'ajout d'un colorant.

* Les revêtements peuvent être brossés ou recevoir un traitement de surface révélant les gravillons (bétons "désactivés", "lavés")

Les revêtements en béton de ciment se différencient comme :

 

1. Les revêtements en béton de ciment DISCONTINUS

 

    Les revêtements sont constitués de dalles dont la longueur est de 4 et 5 mètres évitant des fissures de retrait, voir des fissures  

    transversales non désirées.

 

     Généralement les dalles ne sont pas armées "Revêtement non armé"

     Revêtement avec une conception de différents types de joints à transfert des charges

  •   par enfoncement des "goujons par vibrations"

              ou

  •   par "goujons qui ont été posés préalablement sur des berceaux métalliques"

 

 

Revêtements en béton pour voirie lente " RAVEL" , voirie agricole de 2,50m à 3,50m

 

Ce type de revêtementne cesse qu'à grandir vu sa politique de mobilité efficace et respectueuse de l'environnement.

Depuis 1995 ce projet RAVel compte déjà plus de 1.300km de voies aménagées en Région wallonne.

 

2. Les revêtements en béton de ciment CONTINUS

   

    Revêtements pour lesquels est utilisée la technique du revêtement du béton armé continu (B.A.C.)

    Cette technique se caractérise par la présence d'une armature.

 

    Lorsqu'un ouvrage en béton est prévu pour subir des sollicitations en traction ou en flexion, il est

    nécessaire d'y incorporer des armatures en acier destinées à s'opposer aux efforts de traction et à les      

    reprendre. Cette technique permet également de contrôler la fissuration du béton en y apportant, au bord du revêtement, des       

    joints de préfissuration.

 

 

Les revêtements peuvent recevoir un traitement de surface :

 

       * Un simple brossage transversal : utilisé sur les routes rurales et en agglomération en raison de son faible bruit de roulement et son coût attractif

            

        * Le dénudage chimique : après pulvérisation du béton frais avec un retardeur de prise, le revêtement est brossé pour faire apparaître le squelette pierreux